Gauche

 

 

AccueilNos OuvragesNos MultimédiaLa BoutiqueChroniques de Claude FayetteNos Articles en ligneInventaire des billets raresInventaire des petits numérosEst-ce un Bojarski?BilletophilieCalendrier bourses et exposNos Liens et Nos partenairesPour nous contacter sur nos produits ou pour toutes demandes d'information

 

 

Rechercher

 

 

 

 

SPL
 
 
 Etat SPL : Splendide
9/10
 
   
 

Billet neuf avec son épinglage Banque de France ou un pli central peu marqué. N'ayant jamais circulé.

1- Un épinglage avec deux ou trois trous alignés (à signaler)


Un billet splendide est un billet neuf qui a été épinglé (généralement en haut à gauche), ou qui a été plié en deux, mais sans que le papier ne soit "cassé". Par extension, on peut qualifier de splendide un billet neuf ayant un défaut mineur : trace de pli en coin, défaut de marge, etc... Ce défaut doit alors être décrit clairement, les variantes pr. SPL ou SPL+ permettent ensuite de donner une appréciation sur l'aspect du billet et sur la gravité du défaut. Dans tous les cas ces billets ne doivent comporter qu'un seul épinglage. Le SPL+ peut être utilisé pour un billet non épinglé (à signaler) comportant un défaut minime qui l'empêche d'être classé en pr. NEUF, ou pour un billet en tous points parfait dont l'épinglage est particulièrement discret et quasiment invisible. Pour de nombreuses coupures cette qualité est très proche de la perfection.

La description splendide est assez précise pour qu’il n’y ait pas de confusion possible : un épinglage provoque deux trous, parfois trois alignés (à signaler), mais ceux-ci doivent rester discrets (ni rouillés, ni agrandis). Le papier doit être parfaitement craquant et l’aspect général impeccable.

La Banque de France a longtemps épinglé ses billets dès leur mise en circulation, le splendide est donc, pour beaucoup d’émissions, la qualité optimale. Il est arrivé parfois que certains exemplaires aient échappé à ce traitement, leur prix devient alors nettement plus élevé, il faut donc vérifier très consciencieusement cette particularité.

 
Les états de conservation

 

Accueil > Billetophilie > Etats de conservation