Gauche

 

 

AccueilNos OuvragesNos MultimédiaLa BoutiqueChroniques de Claude FayetteNos Articles en ligneInventaire des billets raresInventaire des petits numérosEst-ce un Bojarski?BilletophilieCalendrier bourses et exposNos Liens et Nos partenairesPour nous contacter sur nos produits ou pour toutes demandes d'information

 

 

Rechercher

 

 

 

 

Légende Exposition Roger PFUND
Article suivant

Claude Fayette, le 14/10/2004

Les billets de la Banque de France d'hier et d'aujourd'hui ont toujours été de véritables oeuvres d'art quels que soient leur mode de création et les rares artistes qui ont eu le bonheur de voir leur travail imprimé à des milliards d'exemplaires sont des maitres dans l'art de la figure imposée.

Des premiers créateurs jusqu'à Roger PFUND, créateur de la ”Dernière Gamme”, la difficulté a toujours été, et ce de manière croissante, de faire le lien entre l'expression artistique et le cahier des charges de la Banque de France. A l'époque où le mot PAO n'existait pas, l'artiste devait réaliser ses essais en partant du simple crayonné pour aller vers un dessin précis jusqu'à la mise en couleurs à la gouache. La banque devait ensuite valider son travail, parfois au terme de nombreuses corrections voire de changements radicaux, puis charger le graveur de fixer l'oeuvre dans sa forme définitive. Les contraintes sont aujourd'hui infiniment plus importantes car, au delà des thèmes toujours aussi chargés de sens, l'artiste doit intégrer à son oeuvre les signes de sécurité toujours plus nombreux et plus performants allant même jusqu'à faire partie intégrale de l'oeuvre et ne plus être de simples barrières à la contrefaçon.


Billets de la "Dernière Gamme" conçus par Roger Pfund

L'oeuvre de Roger PFUND illustre magistralement ce nouveau concept. Ce grand peintre internationalement reconnu a su adapter son talent aux contraintes inhérentes à la conception de billets de Banque et créer et développer des techniques des plus performantes. La Banque de France lui a à juste titre confié la réalisation de sa dernière gamme, la Suisse l'a chargé de concevoir son passeport aux incroyables et inédits signes de sécurité ainsi que la série de billets de réserve. La haute technologie fait aujourd'hui partie intégrante de la conception d'un billet de banque et Roger PFUND a maitrisé de la manière la plus innovante et la plus aboutie cette nouvelle contrainte. Au delà de toute science et haute qualité technique que chacun lui reconnait, Roger PFUND demeure avant tout un artiste et en tant que tel son regard est unique.

Exposition le 16 octobre 2004 Palais Brogniard PARIS organisée par le SNENNP.

Articles sur le même thème : N°12 - N°19 - N°23

Article suivant
Accueil > Articles
Les articles